Conseils pour la validité des dossiers

Les dossiers indiqués comme dossier de sauvegarde par défaut, dossier de sauvegarde progressive et dossier de base de données supplémentaire doivent être valides.

  • Si vous indiquez un dossier sur un volume local, procédez comme suit :
    • Les autorisations du dossier doivent être correctement définies afin que FileMaker Server puisse lire et écrire dans le dossier.
    • macOS : un dossier local doit appartenir au compte d'utilisateur FileMaker Server (ou au groupe fmsadmin).
  • Si vous indiquez un dossier sur un volume distant, procédez comme suit :
    • Lorsque vous installez FileMaker Server, indiquez un compte d'utilisateur FileMaker Server autre que le compte par défaut. Vérifiez que ce compte dispose d'autorisations de lecture et d'écriture suffisantes sur le dossier situé sur le volume distant.

      Windows : si le compte d'utilisateur FileMaker Server est un compte de domaine Windows, désactivez le contrôle de compte d'utilisateur (UAC) et redémarrez FileMaker Server. Consultez le Centre d'aide et de support Windows.

    • macOS : pour utiliser un volume distant, vérifiez qu'il est monté et accessible avant de démarrer FileMaker Server.
    • Vous ne pouvez pas indiquer un volume distant pour les dossiers de sauvegarde.
  • Indiquez le dossier sous forme de chemin absolu :
    • Windows : le chemin d'accès entré doit commencer par filewin:/ et se terminer par une barre oblique (/).

      Par exemple, filewin:/[lettre du lecteur]:/[nom du dossier]/

      Si vous utilisez un volume de réseau, le chemin d'accès saisi doit contenir le nom du serveur.

      Par exemple, filewin://[nom du serveur]/[nom du partage]/[nom du dossier]/

      Vous pouvez utiliser Windows Explorer ou l'invite de commande DOS pour mapper des lecteurs réseaux et accéder à distance aux dossiers d'un ordinateur en indiquant des noms UNC (Universal Naming Convention).

    • Linux : le chemin d'accès entré doit commencer par filelinux:/ et se terminer par une barre oblique (/).

      Par exemple, filelinux:/[lettre du lecteur]:/[nom du dossier]/

    • macOS : le chemin d'accès entré doit commencer par filemac:/ et se terminer par une barre oblique (/).

      Par exemple, filemac:/[nom du volume]/[nom du dossier]/

      Pour utiliser un volume en réseau, le disque en réseau doit être monté et le compte utilisateur FileMaker Server doit faire partie du groupe démon.

  • Le chemin d'accès au dossier ne doit pas contenir des caractères ou des mots réservés par le système d'exploitation. Par exemple, le chemin d'accès au dossier ne doit pas contenir com1 sous Windows. Sous macOS, le chemin d'accès au dossier ne doit pas contenir le caractère deux points (:).
  • Le dossier de sauvegarde par défaut et le dossier de sauvegarde progressive ne peuvent pas être un parent ou un sous-dossier du dossier de base de données par défaut, du dossier de base de données supplémentaire ou du dossier Scripts. Le dossier de base de données supplémentaire ne peut pas non plus être un parent ou un sous-dossier du dossier de base de données par défaut, du dossier de sauvegarde ou du dossier Scripts. Consultez la section Paramètres des dossiers de sauvegarde et de base de données.

Consultez la Base de connaissances FileMaker.