Conseils pour les sauvegardes de base de données programmées

Développez des plans de restauration des données, y compris des sites et des systèmes de remplacement pour l'exécution des services informatiques stratégiques. Une sauvegarde récente vous permet, par exemple, de faire face à la perte des informations du compte administrateur relatives à un fichier, ou de remédier à une erreur utilisateur (parfois due à une mauvaise conception de la base de données) ayant entraîné des suppressions ou des modifications inappropriées des données.

  • Hébergez des bases de données avec FileMaker Server et créez régulièrement des sauvegardes programmées et automatiques.

    N'utilisez pas de logiciel de sauvegarde tiers pour les bases de données FileMaker Pro hébergées. Pour commencer, utilisez FileMaker Server pour réaliser une copie de sauvegarde de votre base de données, puis exécutez votre logiciel de sauvegarde tiers sur cette copie. Les logiciels de sauvegarde peuvent effectivement endommager les bases de données hébergées et ouvertes.

    Par exemple, faites une sauvegarde locale des fichiers à 6h00, 9h00, 12h00, 15h00, 18h00 et 23h30 chaque jour ouvré. A minuit, effectuez une sauvegarde de l'ensemble du système (à l'exclusion des bases de données hébergées actives) vers le système de sauvegarde de l'entreprise. Enfin, le vendredi soir à minuit, accomplissez une sauvegarde complète du système, en excluant les bases de données hébergées actives, ou en arrêtant le serveur de base de données pendant la sauvegarde.

    Copiez et stockez les supports de sauvegarde dans un site distant. De cette manière, si le serveur tombe en panne pour une raison indépendante d'une défaillance des lecteurs, la dernière sauvegarde des fichiers de données peut être récupérée et limitera la durée de la perte des données à trois heures au maximum. Dans le cas d'une défaillance catastrophique des lecteurs, le support de sauvegarde de la nuit précédente peut être utilisé, ce qui minimise la perte à une journée de données.

  • Dans le programme de sauvegarde, vous pouvez sélectionner Vérifier. Dès qu'une sauvegarde est terminée, FileMaker Server effectue un contrôle de cohérence afin de confirmer si le fichier de sauvegarde est cohérent d'un point de vue interne. L'activation de cette option peut détecter les erreurs dans le fichier de sauvegarde. Toutefois, les opérations de sauvegarde pour lesquelles cette option est activée ont une durée de déroulement plus longue, et elles peuvent ralentir les autres activités de l'ordinateur maître.
  • Dans le programme de sauvegarde, vous pouvez sélectionner l'option Cloner pour enregistrer les tables, modèles, scripts, options de mise en page et définitions de rubriques de votre fichier sauvegardé sans les données. Vous avez la possibilité d'importer les données d'une base de données endommagée dans un clone de la base de données sauvegardée.
  • Assurez-vous que les copies de sauvegarde ne sont pas endommagées ou inaccessibles. Vérifiez leur bon fonctionnement avant d'en avoir besoin. Soumettez régulièrement votre disque dur et vos fichiers de sauvegarde à des outils de diagnostic.
  • Lorsque vous devez travailler sur un fichier de sauvegarde, commencez toujours par copier le fichier. Ne modifiez jamais un fichier d'un répertoire de sauvegarde et ne déplacez jamais un fichier pour le sortir d'un répertoire de sauvegarde. Laissez le fichier de sauvegarde de départ inchangé dans le dossier de sauvegarde. N'utilisez pas FileMaker Pro pour ouvrir le fichier de base de données stocké dans le dossier de sauvegarde.
  • Assurez-vous de pouvoir restaurer un jeu complet de fichiers à partir des copies de sauvegarde.
  • Exportez régulièrement les données pour protéger les fichiers de la corruption.
  • Protégez le support de sauvegarde. Stockez les sauvegardes dans un emplacement distinct, à l'abri des risques d'incendie.
  • Nommez des administrateurs de remplacement chargés de récupérer les fichiers lorsque l'administrateur réseau n'est pas disponible.

Avertissement  Dans le cas d'une défaillance du serveur, par exemple une panne de courant inattendue, du disque dur ou des logiciels, servez-vous des fichiers de sauvegarde. Toute défaillance du système provoquant la fermeture inappropriée de FileMaker Server peut endommager des fichiers si les données mises en cache n'ont pas encore été écrites sur le disque et que les fichiers n'ont pas été correctement fermés. Même après la réouverture des fichiers et une vérification de la cohérence ou une récupération, la corruption des fichiers peut perdurer. La récupération des fichiers ne garantit pas la résolution des problèmes. Pour plus d'informations sur la récupération de fichiers endommagés, consultez l'Aide FileMaker Pro.